Le Livre Blanc des pistes pour un nouvel élan aéroportuaire

Le survol de Bruxelles et de sa périphérie a impacté la dernière campagne électorale et est un sujet sensible. Après la mise en oeuvre du Moratoire chaque avion au départ de Zaventem touchera encore 5.5 fois plus de riverains que la moyenne des 30 premiers aéroports européens. 

Bruxelles Airport pourrait devenir un véritable hub européen et sensiblement augmenter sa capacité mais sa localisation actuelle ne le permet pas : il est plus que temps d'en prendre conscience et d'y apporter des solutions structurelles. 

Voici le Livre Blanc détaillant et chiffrant les différentes options pour développer nos activités aéroportuaires dans le respect des droits des citoyens. Nous y étudions 13 options : cinq sur Zaventem, quatre ailleurs en Flandre, trois en région limitrophe et une en Wallonie. 

Les coûts confirmés par des experts internationaux sont très mesurés : 4 mois de cash flow de Brussels Airport pour une nouvelle piste et 2 ans de cash flow pour un nouvel aéroport complet.  La revente des pistes historiques de l'aéroport permettra également de générer plusieurs milliards d'euros de plus-values latentes.